bon promo petite frimousse

Elle m'a un peu grondé, mais au fond je sens que je vais pouvoir y retourner ;- nouvel essai prévu cette nuit!
Ma maîtresse est contente de moi car je ne fais pas trop de saletés, elle m'a mis des journaux dans un coin de la cuisine, et j'essaie d'avoir le temps d'y arriver quand je veux faire mes besoins.
Voilà, maintenant, j'embrasse mon papa et ma maman et hop, je file au lit, il est l'heure et mes doudous m'attendent.Ce matin, j'ai rencontré un monstre : il est tout noir, il roule, fait un bruit épouvantable et aspire tout ce qui se trouve sur son chemin!Elle a voulu me laver avec une éponge, mais moi j'ai préféré sauter directement dans le bac d'eau!Les enfants m'ont fait plein de câlins, moi je leur en ai fait aussi, ils m'ont tous brossé ( 24 à tour de rôle.Elle a déjà montré une partie de son caractère car quand Gordon a voulu goûter ces croquettes fort alléchantes, elle lui a clairement signifié par quelques grognements qu'il n'en était pas question et lui tout pataud s'est exécuté!Mais depuis que Fangio est là, ils m'attendent très sagement sans un bruit dans leur panier!Frimousse vient parfois apporter son petit grain de folie et alors concours infirmier sujet oral on peut voir deux cockers bien noirs courir après un épagneul bien blanc qui court bien plus vite qu'eux et qui a plus d'un tour dans son sac car il se cache dans les.Michel Sapin a pour sa part écarté mercredi l'idée d'un abandon pur et simple de l'écotaxe.Après, lorsque nous sommes rentrées chez nous, ma maîtresse m'a fait prendre une douche avec un shampooing qui sent la pomme.Il est passé juste sous mes pattes en faisant vibrer le pont.Comme ma maîtresse a été très contente de moi, de mon super comportement tout au long de cette matinée, elle a promis aux enfants que je reviendrais très bientôt leur rendre une nouvelle visite, mais pour cela, il faut qu'ils soient eux aussi très gentils.
je lui ai fait une grande léchotte pour le remercier de ce compliment.
La mise en place de l'écotaxe, élaborée sous la présidence de Nicolas Sarkozy, prédécesseur de l'actuel chef de l'Etat, François Hollande, s'est heurtée l'automne dernier à la révolte des "bonnets rouges" bretons, qui s'en sont notamment pris aux portiques de contrôle des poids lourds.

Gordon m'aide un peu quand je suis chez lui.
Le soir, je me suis endormie très vite et j'ai dormi toute la nuit sans faire aucune bêtise, ben oui, je sais être sage de temps en temps, surtout quand je dors.
À la fin je me suis endormie sur la table) et mon poil était tout doux et tout brillant, je les ai fait rire, ma maîtresse un peu moins, car j'ai encore fait ma bêtise préférée, plonger mes pattes dans ma gamelle d'eau et me sauver.


[L_RANDNUM-10-999]