Des chaînes de boutiques inédites en Arménie reduction d'impôt pinel s'installent alors.
L' Université française en Arménie (ufar) 110, qui a ouvert ses portes en 2000.
Cette croissance exceptionnelle bouleverse totalement le visage de cette cité avec la construction de nouveaux quartiers, routes, ponts, d'un aéroport international, et entre autres de l'installation du métro en 1980.
A et b Encyclopædia Universalis France.A., «Erevan 1995.(en) Scott Earle, Yerevan Journal, Larkspur Books, 2007 ( isbn ).On y trouve aussi un petit parc d'attractions avec une synonyme de cadeau en 5 lettres grande roue, des auto-tamponneuses et autres manèges, un étang avec des barques, des cafés et un grand hôtel de luxe, le Golden Palace.Rendez-vous ainsi à la cathédrale Saint-Pierre pour admirer son porche, à la faculté de médecine qui a contribué au code promo photoweb livraison rayonnement international.XXe siècle lorsque l'Arménie devient une des quinze républiques de l uRSS.Par ailleurs, une centrale thermique, située au sud de la ville, fournit également un peu d'électricité.Même si la crise des années 1990 a ravagé l'industrie du pays, il reste néanmoins quelques usines toujours en service.Du VIe au IVe siècle av.Le charme de ses maisons à colombages, la magnificence de sa cathédrale, l'ambiance des fêtes de Noël sont autant d'arguments qui font de la ville une destination culturelle de premier plan.(en) Brady Kiesling,.Les manifestations en faveur de l'indépendance du Haut-Karabagh en 1988 sont une des conséquences de la mise en œuvre de la perestroïka en Union soviétique et de la volonté d'indépendance des quinze républiques soviétiques.Au musée Fabre, des ateliers permettront à tous de découvrir le musée de manière plus ludique.Il démissionne à son tour le et est remplacé par Taron Margarian.(en) (hy) «Site de l'aéroport international Zvartnots» (consulté le ).Mais la cité est pillée et incendiée en 590.
Beglaryan, Atlas of Armenia and adjacent countries, Noyan Tapan, Erevan, 2007 ( isbn ).


[L_RANDNUM-10-999]