Des chèques de fidélités mensuels pour tout achat chez les e-marchands partenaires des réductions cashback exclusives (remboursement d'une partie du montant des achats) auprès de centaines d'e-commerçants et parmi les plus inscription concours professeur des ecoles haut du marché.
Le piège des 10 euros, publié le :, après avoir commandé sur des sites Internet connus, de nombreux clients ont vu leur compte bancaire débité de plusieurs dizaines d'euros.
Si cela n'est pas assez clair, alors il faut soit ré-apprendre à lire le français ou s'acheter des lunettes.
De plus il y a un formulaire à remplir (Aucune case nestpré-remplie).En contrepartie, la société promet des reversements «deux à trois fois supérieurs» à ceux de ses concurrents.Alors ÇA M'Énerve tous CES commentaires À LA CON!Je sais lire et je me sers de ces offres.Il y a même un lien en bas de page qui dit: "Non merci, je souhaite revenir au site ".Remises et Réductions propose également à ses membres de bénéficier de sa barre d'outils exclusifs qui permet daccumuler du cashback lors de vos achats en ligne.«Cliquez ici pour recevoir votre chèque de 10 euros dès votre prochaine commande.» C'est en suivant ce lien apparu sur l'écran de son ordinateur après une commande chez Rueducommerce que Micheline est tombée dans le panneau et a découvert, quelques semaines plus tard, plusieurs prélèvements.En remplissant le formulaire intitulé «Remises et Réductions» (1 Micheline s'est en fait abonnée à un service payant émanant non pas du cybermarchand qu'elle venait de visiter, mais d'une société indépendante, Webloyalty, la branche française d'une société spécialisée dans le cash-back, un système qui permet.Un appel téléphonique de ma part est resté sans suite.Le consommateur doit lui-même accepter loffre et remplir le formulaire.ARRÊTEZ-donc DE vous plaindre!
Pour commencer: chers consommateurs, Apprenez à lire!Tout est sous vos yeux, clairement indiqué et plusieurs fois en us dexcuse donc, pour prétendre que vous ne saviez pas ou que ceci est une arnaque ou encore quon vous a piraté votre CB!

Pour l'apprendre, il faut lire avec attention le long texte accompagnant le formulaire.
Mais alors que les autres sociétés de cash-back proposent leurs services gratuitement, Webloyalty fait payer à ses membres un abonnement mensuel de 12 euros.
«Impossible, assurent de leur côté Webloyalty et plusieurs cybermarchands.


[L_RANDNUM-10-999]